• FORUM CITOYEN
    FORUM CITOYEN
    Initiative de CE-JILAP, CEDH et OHJ;
    un espace de plaidoyer pour la réforme de la Justice en Haïti.
  • FEDA
    FEDA
    Ferme d’expérimentation et de démonstration apicole d’Anse-à-Veau, modernise l’apiculture, soutient les associations de paysans apiculteurs et vous offre ses produits naturels : ldromel l’Ansavelais, sirop de miel, vinaigre et bougies Rocher Laval.
  • FEDA
    FEDA
    Ferme d’expérimentation et de démonstration apicole d’Anse-à-Veau, modernise l’apiculture, soutient les associations de paysans apiculteurs et vous offre ses produits naturels : ldromel l’Ansavelais, sirop de miel, vinaigre et bougies Rocher Laval.
  • enfolien.net
    enfolien.net
    Comment améliorer la situation de nos paysans ?
  • enfolien.net
    enfolien.net
    Quels programmes pour la survie de nos enfants ?
INTERVIEW / FORUM CITOYEN POUR LA RÉFORME DE LA JUSTICE, UN COMBAT POUR L’INDÉPENDANCE DE LA JUSTICE HAïTIENNE PDF Imprimer Envoyer

E-L.-Jocelyne Colas, connaissez-vous d’autres organisations de la société civile travaillant sur la réforme de la justice ?

J.C.N.-Les autres instances locales ne travaillent pas directement sur la question de la réforme de la justice, mais cela les intéresse ; et certaines d’entre elles répondent aux invitations du FORUM CITOYEN pour participer aux réflexions. C’est le cas de : GARR (Groupe d’Appui aux réfugiés et Rapatriés), POHDH (Plate-forme des Organisations Haïtiennes de Droits Humains), RNDDH (Réseau National de Défense des Droits Humains). Ces organisations ont une sensibilité par rapport à la question de la réforme de la justice, mais elles n’ont ni projet ni action directs dans ce champ. D’autres organisations internationales en mission dans le pays mènent des activités en rapport avec la justice. Nous pouvons citer : la MINUSTAH (Mission des Nations-Unies pour la Stabilisation en Haïti), l’USAID / Agence des États-Unis pour le Développement International (dans le temps) et le PNUD (Programme des Nations-Unies pour le Développement) en connexion avec la MINUSTAH, qui apportent leur appui au gouvernement dans la réforme du système judiciaire, car, diverses commissions nationales ont été créées et ont tenté d’adresser quelques aspects de la question. À part le FORUM, on ne peut donc mentionner que ces organisations qui travaillent directement sur ce thème.

E-L.-URAMEL (Unité de Recherche et d’Action Médico-Légale) ne travaille-t-elle pas sur la question de la réforme de la justice ?

J.C.N.-URAMEL n’est pas directement impliquée. Mais, pour un bon système judiciaire respectueux des lois, il faut l’existence d’une médecine légale, structurée et disposant de ses propres moyens en vue de répondre à ses besoins. En ce sens, on peut dire que le travail de l’URAMEL est en rapport avec la réforme de la justice. À noter que certaines de nos propositions réfèrent également à la médecine légale.

E-L.-Pouvez-vous souligner pour le public la position du FORUM relative au rôle de la MINUSTAH et de celui d’autres instances internationales sur la question de la réforme du système judiciaire en Haïti ?

J.C.N.-Les organisations internationales ne doivent en aucun cas chercher à prendre la place des citoyens haïtiens dans une telle démarche. Ceci ne veut pas pour autant dire qu’elles n’ont pas le droit d’appuyer le processus de réforme de la justice en Haïti. Mais, ce sont les haïtiens qui doivent prendre les décisions et qui ont le droit de faire passer leurs revendications dans un tel processus.

E-L.-Quelle est la position du FORUM par rapport à l’instance gouvernementale travaillant actuellement sur la réforme de la justice?

J.C.N.-Le gouvernement a effectivement une initiative en rapport avec cette question. Mais comme toutes celles qui ont vu le jour avec les gouvernements antérieurs, elle n’aboutira à aucun résultat. Car, pourquoi ces commissions ont-elles été créées ? Quels résultats espère-t-on obtenir ? Quel poids peut avoir une commission parallèle au Ministère de la Justice ? Souvent, les commissions font appel à un grand nombre de personnes qui doivent travailler pour produire un rapport qui restera dans les tiroirs. Les instances concernées ne jettent en fait aucun regard sur de tels rapports.

La question clé pour réformer le système judiciaire haïtien renvoie à la vision qu’on a de la justice, au type de justice visé pour le pays. Et cette vision ne peut pas être définie ni dans une chambre ni par deux ou trois personnes. Elle doit plutôt émaner de la population. Voilà pourquoi la participation des citoyens compte beaucoup. De plus, pour réformer le système judiciaire, on doit tout aussi bien réformer l’État. Cependant, l’État ne peut être réformé avec des étrangers qui n’ont aucun intérêt pour le pays et pour son avenir. En outre, le Ministère de la Justice ne peut pas prendre seul la responsabilité de cette réforme. Le Parlement doit aussi s’impliquer pour faire des propositions de loi, analyser et voter des projets de loi relatifs à la question. Sinon, tout le travail sera vain. Il faut donc changer d’orientation.

Page 3 sur 8 Toutes les Pages

<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 Suivant > Fin >>
 

Petites Annonces

 
FEMMES RURALES HAЇTIENNES ET NOUVELLE TECHNOLOGIE (VIDEO)

PROJET JE NAN JE, ACTIONAID, UNDEF

Ouvrir la vidéo

Lire la suite...
 
DES FEMMES RURALES HAЇTIENNES VEULENT AVOIR ACCÈS À LA TERRE (VIDÉO)

PROJET JE NAN JE, ACTIONAID, UNDEF

Ouvrir la vidéo

Lire la suite...
 
VOIX DE FEMMES RURALES HAЇTIENNES DÉPOSSÉDÉES DE LEURS TERRES (VIDÉO)

PROJET JE NAN JE, ACTIONAID, UNDEF

Ouvrir la vidéo

Lire la suite...
 
TERRE, EAU, SEMENCES, ENVIRONNEMENT, CHEMINS DE LA VIE - MOBILISATION DU MPP : JOUR DE L’ENVIRONNEMENT

MPP

À l’occasion du 5 Juin, journée internationale de l’environnement, depuis quelque temps, le MPP (Mouvement Paysan de Papaye), en collaboration avec d’autres organisations paysannes, se mobilise sur la question des semences indigènes et la biodiversité en général. Le 5 Juin 2010, le MPP avait organisé une grande manifestation contre Mosanto qui avait fait don au gouvernement haïtien de semences de maïs hybrides ou OGM (organismes génétiquement modifiés) ; un cadeau empoisonné visant à éliminer les semences locales. Cette marche avait rassemblé plus de 20,000 paysans venus des quatre coins du pays.

Chaque année, le MPP entreprend des activités pour rafraîchir la mémoire sur les semences indigènes dont les paysans sont dépositaires, pour les mettre au service de l’humanité.  Ce sont les paysans et les peuples indigènes qui doivent gérer ces semences pour produire les aliments sains devant nourrir les populations de la planète. Aujourd’hui, les multinationales de l’agrobusiness veulent dépouiller les paysans de ce bien. Et nous autres, nous luttons contre cette machine. Nous défendons le droit à la production et l'utilisation de ces semences.

Les 4 et 5 Juin 2014, au Centre national de formation de cadres paysans de Papaye, les organisations membres du CLOC, de Via Campesina, en l’occurrence le MPP, le MPNKP (Mouvement Paysan National du Congrès de Papaye), TK (Tèt Kole), avec la participation de KROSE (Coordination Régionale des Organisations du Sud-Est), lanceront une grande mobilisation sur le thème : TERRE, EAU, SEMENCES, ENVIRONNEMENT, CHEMINS DE LA VIE.

Lire la suite...
 
Conférence sur la République démocratique du Congo et Haïti: Pour la Sagesse et la Paix

ASSOCIATION DUCHAMPS-LIBERTINO

ASSOCIATION DUCHAMPS-LIBERTINO pour l'encouragement de la Sagesse et de la Paix dans le Monde

CONFÉRENCE DE MARTINE LIBERTINO LE 29 AVRIL 2014

S'affranchir des émotions dans les programmes d'éducation pour la paix et dans l'aide au développement

Bilan et perspectives en République Démocratique du Congo et en Haïti

Le mardi 29 avril 2014 à 19h

Maison des Associations

Salle Rachel Carson

15, rue des Savoises • 1205 Genève

(de la gare : Tram 15 et bus 1)

Entrée libre

Réservation au 022 751 11 20 ou par courrier électronique ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ) jusqu'au lundi 28 avril.

Lire la suite...

Pensées sociales

« Refonder la nation aujourd’hui implique de déconstruire au préalable l’édifice dont les joints de la fondation avaient une force de liaison négative, d’édifier la nouvelle nation sur des bases non disjointes, intégratives et solidaires.»
Franklin Midy, sociologue, février 2010

Emission Radio

Écoutez
l’émission radio
d’ENFO-LIEN sur

RADIO KISKEYA

88.5 FM stéréo

DIMANCHE 11H AM- 12H

MARDI 9H - 10H SOIR

JEUDI 9H AM – 10H AM

Capsules

HAIDEV.NET
wwww.haidev.net
contact@haidev.net
(509) 3776-2053

Le choix de la qualité !


Votre Solution IT:

- Développement
- Base de données
- Systèmes et Reseaux
- Site dynamique
- Emails / Domaine
- Online Backup
- Conseils, Matériels


 

FONDATION FORMATION ET
ÉDUCATION POUR HAΪTI (FFEH)
ffeh_ffea@yahoo.fr

logo ffehServices offerts
▫ Formation d’enseignants axée sur les pédagogies modernes
▫ Vulgarisation de l'approche
‘’Pédagogie du texte’’(PdT)


N.B. Cherche Organismes intéressés à financer la construction et le fonctionnement d'un centre de formation d’enseignants