• FORUM CITOYEN
    FORUM CITOYEN
    Initiative de CE-JILAP, CEDH et OHJ;
    un espace de plaidoyer pour la réforme de la Justice en Haïti.
  • FEDA
    FEDA
    Ferme d’expérimentation et de démonstration apicole d’Anse-à-Veau, modernise l’apiculture, soutient les associations de paysans apiculteurs et vous offre ses produits naturels : ldromel l’Ansavelais, sirop de miel, vinaigre et bougies Rocher Laval.
  • FEDA
    FEDA
    Ferme d’expérimentation et de démonstration apicole d’Anse-à-Veau, modernise l’apiculture, soutient les associations de paysans apiculteurs et vous offre ses produits naturels : ldromel l’Ansavelais, sirop de miel, vinaigre et bougies Rocher Laval.
  • enfolien.net
    enfolien.net
    Comment améliorer la situation de nos paysans ?
  • enfolien.net
    enfolien.net
    Quels programmes pour la survie de nos enfants ?
INTERVIEW / EXPLORATION DE DEUX DES AXES PRIORITAIRES DE LUTTE DE LA SOFA : LES VIOLENCES CONTRE LES FEMMES ET LA PARTICIPATION POLITIQUE PDF Imprimer Envoyer

E-L.-La question de la participation politique est-elle abordée légalement ?

M-F.J.-Nous ne pouvons pas parler de participation politique de la femme sans référence à un cadre légal. C’est pour cette raison que nous parlons d’application du quota de 30%, comme nous voulons une loi portant sur l’égalité des sexes et une loi pour appliquer le pacte international relatif aux droits socio-économiques et culturels. En relation avec cette question de participation politique, nous avons organisé, en octobre 2013, le parlement symbolique de la femme. L’objectif, dans une première phase, consistait à permettre aux femmes qui ont eu une expérience politique de partager leurs expériences avec d’autres femmes. Nous avons voulu aussi projeter notre vision de la politique, en considérant que le Parlement exerce trois (3) fonctions fondamentales : la représentation, la législation et le contrôle. Il doit donc établir des mécanismes pouvant lui permettre de remplir ces fonctions. L’un d’entre eux renvoie à la consultation populaire qui lui fait beaucoup défaut et nous avons voulu aussi leur donner une leçon en termes de vision et de perception de nos problèmes. Ainsi, nous avions simulé, dans une deuxième phase, une consultation populaire en choisissant le thème de la souveraineté alimentaire avec tous les autres qui lui sont connexes : la santé de la femme, la condition féminine, l’environnement, l’agriculture. Toutes ces questions ont été abordées dans notre consultation populaire. Deux cents (200) organisations étaient présentes pour donner leur vision, dire ce qu’elles désirent et comment elles le désirent. Dans une troisième phase, trente (30) femmes sénatrices symboliques en provenance des différents départements du pays, étaient venues pour exposer leurs différents problèmes. Nous avons pu ainsi montrer, nous de la SOFA, que nous optons pour une politique de développement basée sur l’agriculture familiale qui nécessite un encadrement des agricultrices et des agriculteurs et une façon de négocier nos accords commerciaux.

E-L.-Le parlement symbolique, est-ce une activité déjà réalisée dans d’autres pays ?

M-F.J.-Nous ne sommes pas au courant d’une telle activité ailleurs. Nous avons toujours inventé des activités innovantes dans le cadre de nos plaidoyers, de nos mobilisations. Nous avons conçu et réalisé ce parlement symbolique en discutant entre nous, avec d’autres organisations féministes ainsi qu’avec des personnalités dans le pays. Pour reconstituer son histoire, il faut dire que nous avons eu des membres qui voulaient se porter candidates et nous avions prévu de les accompagner aux élections, mais Monsieur Martelly n’a jamais pris la disposition d’organiser ces élections. Ainsi, les fonds reçus d’Entraide et Fraternité, une organisation Belge amie, destinés à appuyer ces activités, ont été, avec leur approbation, réaffectés à l’organisation du parlement symbolique.

E-L.-Revenons à la question du quota de 30%. Comment cela peut-il être utile au pays quant à présent ?

M-F.J.-L’approche des quotas correspond, en général, à des mesures ou bien des actions positives adoptées dans un pays pour corriger une injustice qui traîne pendant un bon bout de temps au sein d’une société. En Haïti, ce quota de 30% est inscrit dans la constitution amendée (malgré notre réserve sur l’amendement de la Constitution de 1987). Et nous y croyons. Car, si on parvenait à prendre réellement une telle disposition, ce serait un mécanisme permettant aux femmes de se retrouver sur un pied d’égalité avec les hommes. On ferait de la démocratie dont on parle, une démocratie équilibrée, qui ne mettrait pas de côté les 52% de la population. Les femmes seraient présentes au niveau de tout l’appareil d’État. Elles auraient la possibilité de s’impliquer et de participer à la vie politique. Avec plus de femmes sur l’échiquier politique, on n’aurait pas, comme nous le constatons aujourd’hui, un Sénat composé uniquement d’hommes ! Mais, pour nous de la SOFA, il ne s’agit pas prioritairement de la présence de femmes au sein de l’appareil d’État, il faut que celles-ci soient aussi conscientes, capables de prendre position sur des questions importantes et surtout de contribuer au changement dans les rapports de force. Voilà pourquoi nous accordons tant d’importance à la question de la formation. Il faut que les femmes, dans ces espaces, soient en mesure de poser des actes susceptibles de changer le rapport déséquilibré entre les sexes au sein de la société.

Page 7 sur 8 Toutes les Pages

<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 Suivant > Fin >>
 

Petites Annonces

 
FEMMES RURALES HAЇTIENNES ET NOUVELLE TECHNOLOGIE (VIDEO)

PROJET JE NAN JE, ACTIONAID, UNDEF

Ouvrir la vidéo

Lire la suite...
 
DES FEMMES RURALES HAЇTIENNES VEULENT AVOIR ACCÈS À LA TERRE (VIDÉO)

PROJET JE NAN JE, ACTIONAID, UNDEF

Ouvrir la vidéo

Lire la suite...
 
VOIX DE FEMMES RURALES HAЇTIENNES DÉPOSSÉDÉES DE LEURS TERRES (VIDÉO)

PROJET JE NAN JE, ACTIONAID, UNDEF

Ouvrir la vidéo

Lire la suite...
 
TERRE, EAU, SEMENCES, ENVIRONNEMENT, CHEMINS DE LA VIE - MOBILISATION DU MPP : JOUR DE L’ENVIRONNEMENT

MPP

À l’occasion du 5 Juin, journée internationale de l’environnement, depuis quelque temps, le MPP (Mouvement Paysan de Papaye), en collaboration avec d’autres organisations paysannes, se mobilise sur la question des semences indigènes et la biodiversité en général. Le 5 Juin 2010, le MPP avait organisé une grande manifestation contre Mosanto qui avait fait don au gouvernement haïtien de semences de maïs hybrides ou OGM (organismes génétiquement modifiés) ; un cadeau empoisonné visant à éliminer les semences locales. Cette marche avait rassemblé plus de 20,000 paysans venus des quatre coins du pays.

Chaque année, le MPP entreprend des activités pour rafraîchir la mémoire sur les semences indigènes dont les paysans sont dépositaires, pour les mettre au service de l’humanité.  Ce sont les paysans et les peuples indigènes qui doivent gérer ces semences pour produire les aliments sains devant nourrir les populations de la planète. Aujourd’hui, les multinationales de l’agrobusiness veulent dépouiller les paysans de ce bien. Et nous autres, nous luttons contre cette machine. Nous défendons le droit à la production et l'utilisation de ces semences.

Les 4 et 5 Juin 2014, au Centre national de formation de cadres paysans de Papaye, les organisations membres du CLOC, de Via Campesina, en l’occurrence le MPP, le MPNKP (Mouvement Paysan National du Congrès de Papaye), TK (Tèt Kole), avec la participation de KROSE (Coordination Régionale des Organisations du Sud-Est), lanceront une grande mobilisation sur le thème : TERRE, EAU, SEMENCES, ENVIRONNEMENT, CHEMINS DE LA VIE.

Lire la suite...
 
Conférence sur la République démocratique du Congo et Haïti: Pour la Sagesse et la Paix

ASSOCIATION DUCHAMPS-LIBERTINO

ASSOCIATION DUCHAMPS-LIBERTINO pour l'encouragement de la Sagesse et de la Paix dans le Monde

CONFÉRENCE DE MARTINE LIBERTINO LE 29 AVRIL 2014

S'affranchir des émotions dans les programmes d'éducation pour la paix et dans l'aide au développement

Bilan et perspectives en République Démocratique du Congo et en Haïti

Le mardi 29 avril 2014 à 19h

Maison des Associations

Salle Rachel Carson

15, rue des Savoises • 1205 Genève

(de la gare : Tram 15 et bus 1)

Entrée libre

Réservation au 022 751 11 20 ou par courrier électronique ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ) jusqu'au lundi 28 avril.

Lire la suite...

Pensées sociales

« À entendre le langage utilisé par les gouvernants haïtiens et les décideurs internationaux pour dire les objectifs de la reconstruction du pays, on pourrait croire qu’un projet de société neuve était en train de prendre forme dans leur imaginaire, que la vieille société d’inégalité et d’injustice s’était effondrée avec le séisme et dans leur tête »
Franklin Midy, sociologue, février 2010

Emission Radio

Écoutez
l’émission radio
d’ENFO-LIEN sur

RADIO KISKEYA

88.5 FM stéréo

DIMANCHE 11H AM- 12H

MARDI 9H - 10H SOIR

JEUDI 9H AM – 10H AM

Capsules

FONDATION FORMATION ET
ÉDUCATION POUR HAΪTI (FFEH)
ffeh_ffea@yahoo.fr

logo ffehServices offerts
▫ Formation d’enseignants axée sur les pédagogies modernes
▫ Vulgarisation de l'approche
‘’Pédagogie du texte’’(PdT)


N.B. Cherche Organismes intéressés à financer la construction et le fonctionnement d'un centre de formation d’enseignants

HAIDEV.NET
wwww.haidev.net
contact@haidev.net
(509) 3776-2053

Le choix de la qualité !


Votre Solution IT:

- Développement
- Base de données
- Systèmes et Reseaux
- Site dynamique
- Emails / Domaine
- Online Backup
- Conseils, Matériels