• FORUM CITOYEN
    FORUM CITOYEN
    Initiative de CE-JILAP, CEDH et OHJ;
    un espace de plaidoyer pour la réforme de la Justice en Haïti.
  • FEDA
    FEDA
    Ferme d’expérimentation et de démonstration apicole d’Anse-à-Veau, modernise l’apiculture, soutient les associations de paysans apiculteurs et vous offre ses produits naturels : ldromel l’Ansavelais, sirop de miel, vinaigre et bougies Rocher Laval.
  • FEDA
    FEDA
    Ferme d’expérimentation et de démonstration apicole d’Anse-à-Veau, modernise l’apiculture, soutient les associations de paysans apiculteurs et vous offre ses produits naturels : ldromel l’Ansavelais, sirop de miel, vinaigre et bougies Rocher Laval.
  • enfolien.net
    enfolien.net
    Comment améliorer la situation de nos paysans ?
  • enfolien.net
    enfolien.net
    Quels programmes pour la survie de nos enfants ?
INTERVIEW / MIEUX CONNAÎTRE LE CRESFED ET L’UN DE SES MEMBRES FONDATEURS, SUZY CASTOR PDF Imprimer Envoyer

E-L.- Quel est le statut légal du CRESFED ?

S.C.- Légalement, le CRESFED est une fondation à but non-lucratif. En ce sens, c’est une association.

E-L.- Parlez-nous de sa structure ?

S.C.- On a une direction générale, une administration et aussi des directeurs de projets correspondant à diverses unités. Par exemple, on a des Unités chargées de la planification, de la formation et de recherches, de la communication et de la diffusion. Tous ces responsables de sections forment la gouvernance du CRESFED.

E-L.- Pouvez-vous préciser pour le public d’ENFO-LIEN les objectifs de ce Centre ?

S.C.- Dès le début, au Centre, on ressentait le besoin de comprendre les principales problématiques du pays, le fonctionnement de celui-ci, parce que sans cette compréhension on ne peut avoir aucune prise sur la réalité. Ainsi donc comprendre en premier lieu le fonctionnement du pays socialement, économiquement, a été l’un de nos objectifs. Notre deuxième objectif a été de partir de cette connaissance pour susciter des débats. On venait à peine de renverser une dictature qui s’était installée pendant longtemps dans le pays, avec de très graves conséquences sur notre société. On ne pouvait discuter que clandestinement sous le régime dictatorial, ou bien on n’avait aucune occasion de le faire. Le CRESFED initialement s’était donné pour objectif de participer aux débats pouvant contribuer à une vie démocratique dans le pays. On avait également besoin de former sur le plan aussi bien théorique que pratique tous ceux qui travaillent pour le développement du pays. On a essayé de travailler autour de chacun de ces objectifs à différents moments, mais jusqu’ici ils orientent nos actions.

E-L.- Pour réaliser ces objectifs, le sigle CRESFED indique déjà vos principales interventions. Mais pouvez-vous en détailler quelques-unes.

C.S.- Depuis notre fondation nous mettons l’accent sur les recherches en sciences sociales dans le pays en général. Nous voulions travailler sur des aspects en relation avec : la démocratie, les droits humains, l’éducation, la décentralisation, le développement local, la question de genre, la paysannerie, pour acquérir une véritable connaissance du pays. Par le biais de nos recherches et de nos formations, nous voulions accompagner le peuple dans cette quête pour trouver son chemin. Comme précisé antérieurement, la recherche constitue un élément clé nous permettant de comprendre pour agir.

E-L.- Pouvez-vous résumer pour nous les résultats les plus importants de ces recherches effectuées de 1986 à nos jours et préciser leur utilité pour le pays.

S.C.- C’est une belle et grande question. En posant comme objectif de contribuer aux débats (nous disons contribuer parce que beaucoup de gens apportent leur contribution et affrontent pas mal de difficultés ; j’en profite pour saluer leurs efforts), le CRESFED est devenu un vrai centre de débats. Même dans les moments les plus difficiles durant la ‘’période de transition’’, le CRESFED est toujours resté fidèle à son option. Ses portes ont été toujours ouvertes et tout le monde pouvait y venir pour échanger. On a donc accordé une grande importance au débat depuis 1986. Ensuite, en matière de réalisation, on a beaucoup de publications. On a beaucoup semé, on ne sait pas où exactement et jusqu’où cela va arriver, mais nous pensons que ces dernières ont servi et serviront à frayer le chemin que nous cherchons. Et elles ont un impact sur la formation de beaucoup de gens qui travaillent au CRESFED.

E-L.- Considérons maintenant cette autre intervention: les formations. M. Gary Jourdan, pouvez-vous nous en parler un peu.

G.J.- La formation au CRESFED, comme souligné par Suzy Castor, constitue un élément très important. On a déjà travaillé tant dans l’éducation formelle que dans l’éducation non formelle.

Pour l’éducation formelle, par exemple, on a délivré un diplôme d’étude supérieure en décentralisation, gouvernance locale et en développement, en 2006-2007. Mais on travaille beaucoup plus dans le non formel qui vise : les élus locaux, les étudiants, les membres d’organisations, les communautés de base, les femmes, les jeunes leaders et aussi les formateurs.

Page 2 sur 7 Toutes les Pages

<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 Suivant > Fin >>
 

Petites Annonces

 
FEMMES RURALES HAЇTIENNES ET NOUVELLE TECHNOLOGIE (VIDEO)

PROJET JE NAN JE, ACTIONAID, UNDEF

Ouvrir la vidéo

Lire la suite...
 
DES FEMMES RURALES HAЇTIENNES VEULENT AVOIR ACCÈS À LA TERRE (VIDÉO)

PROJET JE NAN JE, ACTIONAID, UNDEF

Ouvrir la vidéo

Lire la suite...
 
VOIX DE FEMMES RURALES HAЇTIENNES DÉPOSSÉDÉES DE LEURS TERRES (VIDÉO)

PROJET JE NAN JE, ACTIONAID, UNDEF

Ouvrir la vidéo

Lire la suite...
 
TERRE, EAU, SEMENCES, ENVIRONNEMENT, CHEMINS DE LA VIE - MOBILISATION DU MPP : JOUR DE L’ENVIRONNEMENT

MPP

À l’occasion du 5 Juin, journée internationale de l’environnement, depuis quelque temps, le MPP (Mouvement Paysan de Papaye), en collaboration avec d’autres organisations paysannes, se mobilise sur la question des semences indigènes et la biodiversité en général. Le 5 Juin 2010, le MPP avait organisé une grande manifestation contre Mosanto qui avait fait don au gouvernement haïtien de semences de maïs hybrides ou OGM (organismes génétiquement modifiés) ; un cadeau empoisonné visant à éliminer les semences locales. Cette marche avait rassemblé plus de 20,000 paysans venus des quatre coins du pays.

Chaque année, le MPP entreprend des activités pour rafraîchir la mémoire sur les semences indigènes dont les paysans sont dépositaires, pour les mettre au service de l’humanité.  Ce sont les paysans et les peuples indigènes qui doivent gérer ces semences pour produire les aliments sains devant nourrir les populations de la planète. Aujourd’hui, les multinationales de l’agrobusiness veulent dépouiller les paysans de ce bien. Et nous autres, nous luttons contre cette machine. Nous défendons le droit à la production et l'utilisation de ces semences.

Les 4 et 5 Juin 2014, au Centre national de formation de cadres paysans de Papaye, les organisations membres du CLOC, de Via Campesina, en l’occurrence le MPP, le MPNKP (Mouvement Paysan National du Congrès de Papaye), TK (Tèt Kole), avec la participation de KROSE (Coordination Régionale des Organisations du Sud-Est), lanceront une grande mobilisation sur le thème : TERRE, EAU, SEMENCES, ENVIRONNEMENT, CHEMINS DE LA VIE.

Lire la suite...
 
Conférence sur la République démocratique du Congo et Haïti: Pour la Sagesse et la Paix

ASSOCIATION DUCHAMPS-LIBERTINO

ASSOCIATION DUCHAMPS-LIBERTINO pour l'encouragement de la Sagesse et de la Paix dans le Monde

CONFÉRENCE DE MARTINE LIBERTINO LE 29 AVRIL 2014

S'affranchir des émotions dans les programmes d'éducation pour la paix et dans l'aide au développement

Bilan et perspectives en République Démocratique du Congo et en Haïti

Le mardi 29 avril 2014 à 19h

Maison des Associations

Salle Rachel Carson

15, rue des Savoises • 1205 Genève

(de la gare : Tram 15 et bus 1)

Entrée libre

Réservation au 022 751 11 20 ou par courrier électronique ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ) jusqu'au lundi 28 avril.

Lire la suite...

Pensées sociales

« Refonder la nation aujourd’hui implique de déconstruire au préalable l’édifice dont les joints de la fondation avaient une force de liaison négative, d’édifier la nouvelle nation sur des bases non disjointes, intégratives et solidaires.»
Franklin Midy, sociologue, février 2010

Emission Radio

Écoutez
l’émission radio
d’ENFO-LIEN sur

RADIO KISKEYA

88.5 FM stéréo

DIMANCHE 11H AM- 12H

MARDI 9H - 10H SOIR

JEUDI 9H AM – 10H AM

Capsules

FONDATION FORMATION ET
ÉDUCATION POUR HAΪTI (FFEH)
ffeh_ffea@yahoo.fr

logo ffehServices offerts
▫ Formation d’enseignants axée sur les pédagogies modernes
▫ Vulgarisation de l'approche
‘’Pédagogie du texte’’(PdT)


N.B. Cherche Organismes intéressés à financer la construction et le fonctionnement d'un centre de formation d’enseignants

HAIDEV.NET
wwww.haidev.net
contact@haidev.net
(509) 3776-2053

Le choix de la qualité !


Votre Solution IT:

- Développement
- Base de données
- Systèmes et Reseaux
- Site dynamique
- Emails / Domaine
- Online Backup
- Conseils, Matériels