• FORUM CITOYEN
    FORUM CITOYEN
    Initiative de CE-JILAP, CEDH et OHJ;
    un espace de plaidoyer pour la réforme de la Justice en Haïti.
  • FEDA
    FEDA
    Ferme d’expérimentation et de démonstration apicole d’Anse-à-Veau, modernise l’apiculture, soutient les associations de paysans apiculteurs et vous offre ses produits naturels : ldromel l’Ansavelais, sirop de miel, vinaigre et bougies Rocher Laval.
  • FEDA
    FEDA
    Ferme d’expérimentation et de démonstration apicole d’Anse-à-Veau, modernise l’apiculture, soutient les associations de paysans apiculteurs et vous offre ses produits naturels : ldromel l’Ansavelais, sirop de miel, vinaigre et bougies Rocher Laval.
  • enfolien.net
    enfolien.net
    Comment améliorer la situation de nos paysans ?
  • enfolien.net
    enfolien.net
    Quels programmes pour la survie de nos enfants ?
DOCUMENTAIRE / UNE NOUVELLE STRUCTURE, LE CONSEIL D’ADMINISTRATION DES ORGANES DE SÉCURITÉ SOCIALE (CAOSS) POUR AMÉLIORER LA GESTION DE L’ONA ET DE L’OFATMA ? PDF Imprimer Envoyer

Léonel Pierre, un des représentants du secteur des travailleurs, est enseignant. Il fait le point sur l’intérêt pour les travailleurs d’avoir leurs représentants au sein du CAOSS :

‘’Qu’est-ce qu’on vient chercher là-dedans ? Quel public visent ces institutions ? Il s’agit de sécurité sociale, de protection sociale pour des travailleurs qui s’investissent chaque jour dans leur boulot. Nous devons être sensibilisés sur la question pour voir comment les organes de sécurité sociale peuvent être utiles à cette catégorie de gens, en vue de dissiper certaines de leurs inquiétudes. Ils doivent connaître l’existence de ces services sociaux garants de la sécurité à laquelle ils ont droit. Ainsi, ils ne seront plus inquiets pour leur avenir, pour leur retraite. On sait qu’à l’ONA, la personne a droit à la pension après 20 ans de cotisation. Théoriquement la loi est là. Mais quand après ce nombre d’années la personne ne peut pas jouir de sa pension, quand son droit est violé, c’est déplorable. Voilà pourquoi il est bon d’encourager les travailleurs à ne pas mépriser ces institutions car souvent, il se pose un problème de confiance. Ils refusent même ce à quoi ils ont droit au lieu de faire front pour exiger ce qui leur revient. Et à chaque fois qu’ils ont ces comportements, leurs intérêts sont lésés. Un deuxième point qui explique notre présence dans le CAOSS se rapporte à la nécessité d’exercer un contrôle sur les institutions de sécurité sociale pour que l’argent des cotisants, des travailleurs, ne soit pas utilisé à d’autres fins, tout en encourageant ces derniers à cotiser et à leur faire comprendre que ceci est dans leur intérêt.’’

Yannick Étienne (Yvane Elie Castera), nous fait également part de sa perception des intérêts des travailleurs quant à leur participation dans le CAOSS :

‘’On ne peut cotiser sans savoir pourquoi, surtout quand on a vécu des situations très préoccupantes où il est fait état de détournement de sommes faramineuses dans ces institutions qui reçoivent ces cotisations. Prenons en exemple, le scandale de la participation de l’ONA au carnaval sous prétexte que dans le budget figure un espace pour la promotion. Il n’y a aucun problème à faire de la promotion pour l’institution au carnaval qui est une fête populaire, pour faire connaître au public l’importance de cotiser à l’ONA. Mais ceci ne se limite pas seulement à cela. Il n’est donc pas normal qu’on dépense de l’argent dans une série de pratiques qui ne permettent pas vraiment à la société de se développer alors que pendant ce temps les besoins énormes des masses défavorisées, qui ont beaucoup plus d’importance, restent insatisfaits.’’

Autonomie de l’ONA et de l’OFATMA & Contrôle du CAOSS

L’ONA et l’OFATMA sont deux organismes autonomes de l’État fonctionnant sous le régime de droit privé, tout en étant placés sous la tutelle du Ministère des Affaires sociales. En même temps, le président de la république nomme par arrêté leur directeur général. Le président du CAOSS, Volmy Desrameaux, fait la lumière sur leur statut d’organisme autonome :

‘’Ces deux institutions sont autonomes parce qu’elles gèrent des fonds provenant des cotisations des travailleurs. Donc, elles n’émargent pas du budget de l’État. Ce sont les cotisations des travailleurs qui permettent le fonctionnement de l’ONA, de l’OFATMA et leur représentation dans certaines villes de province, au niveau des 10 départements. Ces institutions ne figurent pas dans le budget de la République parce que le trésor public ne finance pas l’ensemble de leurs activités, de leurs interventions. Elles génèrent leurs propres fonds dont ils mettent de côté une partie pour produire des dividendes qui vont permettre aux travailleurs atteignant l’âge de la retraite de bénéficier de certaines prestations.’’

Comment s’exerce cette autonomie par rapport au CAOSS ? Le président du CAOSS le précise :

‘’Avec la création du CAOSS, ces institutions sont tenues de donner des rapports mensuels à cette instance. On doit analyser leurs dépenses mensuellement, apporter des corrections et donner les orientations. Il est vrai que les directeurs de l’ONA et de l’OFATMA sont nommés par arrêté présidentiel, mais avec le CAOSS un frein a été mis dans cette autonomie. En effet, le CAOSS est appelé à approuver le budget de l’ONA et de l’OFATMA. Dans le temps, cela ne se faisait pas. Ils se contentaient de préparer le budget et n’avaient de compte à rendre à personne. Aujourd’hui, on a déjà approuvé le budget 2013-2014 de l’ONA et de l’OFATMA, tout comme les directeurs généraux de l’ONA et de l’OFATMA sont tenus de soumettre des rapports mensuels, détaillés au CAOSS.’’

Page 8 sur 12 Toutes les Pages

<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>
 

Petites Annonces

 
FEMMES RURALES HAЇTIENNES ET NOUVELLE TECHNOLOGIE (VIDEO)

PROJET JE NAN JE, ACTIONAID, UNDEF

Ouvrir la vidéo

Lire la suite...
 
DES FEMMES RURALES HAЇTIENNES VEULENT AVOIR ACCÈS À LA TERRE (VIDÉO)

PROJET JE NAN JE, ACTIONAID, UNDEF

Ouvrir la vidéo

Lire la suite...
 
VOIX DE FEMMES RURALES HAЇTIENNES DÉPOSSÉDÉES DE LEURS TERRES (VIDÉO)

PROJET JE NAN JE, ACTIONAID, UNDEF

Ouvrir la vidéo

Lire la suite...
 
TERRE, EAU, SEMENCES, ENVIRONNEMENT, CHEMINS DE LA VIE - MOBILISATION DU MPP : JOUR DE L’ENVIRONNEMENT

MPP

À l’occasion du 5 Juin, journée internationale de l’environnement, depuis quelque temps, le MPP (Mouvement Paysan de Papaye), en collaboration avec d’autres organisations paysannes, se mobilise sur la question des semences indigènes et la biodiversité en général. Le 5 Juin 2010, le MPP avait organisé une grande manifestation contre Mosanto qui avait fait don au gouvernement haïtien de semences de maïs hybrides ou OGM (organismes génétiquement modifiés) ; un cadeau empoisonné visant à éliminer les semences locales. Cette marche avait rassemblé plus de 20,000 paysans venus des quatre coins du pays.

Chaque année, le MPP entreprend des activités pour rafraîchir la mémoire sur les semences indigènes dont les paysans sont dépositaires, pour les mettre au service de l’humanité.  Ce sont les paysans et les peuples indigènes qui doivent gérer ces semences pour produire les aliments sains devant nourrir les populations de la planète. Aujourd’hui, les multinationales de l’agrobusiness veulent dépouiller les paysans de ce bien. Et nous autres, nous luttons contre cette machine. Nous défendons le droit à la production et l'utilisation de ces semences.

Les 4 et 5 Juin 2014, au Centre national de formation de cadres paysans de Papaye, les organisations membres du CLOC, de Via Campesina, en l’occurrence le MPP, le MPNKP (Mouvement Paysan National du Congrès de Papaye), TK (Tèt Kole), avec la participation de KROSE (Coordination Régionale des Organisations du Sud-Est), lanceront une grande mobilisation sur le thème : TERRE, EAU, SEMENCES, ENVIRONNEMENT, CHEMINS DE LA VIE.

Lire la suite...
 
Conférence sur la République démocratique du Congo et Haïti: Pour la Sagesse et la Paix

ASSOCIATION DUCHAMPS-LIBERTINO

ASSOCIATION DUCHAMPS-LIBERTINO pour l'encouragement de la Sagesse et de la Paix dans le Monde

CONFÉRENCE DE MARTINE LIBERTINO LE 29 AVRIL 2014

S'affranchir des émotions dans les programmes d'éducation pour la paix et dans l'aide au développement

Bilan et perspectives en République Démocratique du Congo et en Haïti

Le mardi 29 avril 2014 à 19h

Maison des Associations

Salle Rachel Carson

15, rue des Savoises • 1205 Genève

(de la gare : Tram 15 et bus 1)

Entrée libre

Réservation au 022 751 11 20 ou par courrier électronique ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ) jusqu'au lundi 28 avril.

Lire la suite...

Pensées sociales

« À entendre le langage utilisé par les gouvernants haïtiens et les décideurs internationaux pour dire les objectifs de la reconstruction du pays, on pourrait croire qu’un projet de société neuve était en train de prendre forme dans leur imaginaire, que la vieille société d’inégalité et d’injustice s’était effondrée avec le séisme et dans leur tête »
Franklin Midy, sociologue, février 2010

Emission Radio

Écoutez
l’émission radio
d’ENFO-LIEN sur

RADIO KISKEYA

88.5 FM stéréo

DIMANCHE 11H AM- 12H

MARDI 9H - 10H SOIR

JEUDI 9H AM – 10H AM

Capsules

HAIDEV.NET
wwww.haidev.net
contact@haidev.net
(509) 3776-2053

Le choix de la qualité !


Votre Solution IT:

- Développement
- Base de données
- Systèmes et Reseaux
- Site dynamique
- Emails / Domaine
- Online Backup
- Conseils, Matériels


 

FONDATION FORMATION ET
ÉDUCATION POUR HAΪTI (FFEH)
ffeh_ffea@yahoo.fr

logo ffehServices offerts
▫ Formation d’enseignants axée sur les pédagogies modernes
▫ Vulgarisation de l'approche
‘’Pédagogie du texte’’(PdT)


N.B. Cherche Organismes intéressés à financer la construction et le fonctionnement d'un centre de formation d’enseignants